Quand faire quoi?

 
Plusieurs mois à l’avance

Plusieurs mois à l’avance, voire un an pour un projet d’envergure

  • Prendre contact avec un organisme de prévention si l’on veut mettre sur pied un concept original et d’une certaine ambition. (qui implique par exemple une recherche d’argent)

  • Organiser les fins de soirée et la rentrée pour limiter les risques d’accidents

Entre cinq et deux mois avant la fête

Entre cinq et deux mois avant la fête selon l’importance du projet:

  • Prendre contact avec des secouristes de la région, généralement des Samaritains.

  • Prendre les premiers contacts avec une société de sécurité de la région ou le service des pompiers le plus proche.

Deux mois avant
  • Prévoir des tampons auriculaires pour protéger les oreilles, en particulier pour les soirées techno.

  • Commander des documents informatifs auprès d’organismes de prévention, genre flyers et autres dépliants de prévention consacrés à l’alcool, tabac, ecstasy,…

  • Faire des choix en matière de vente de boissons: prix plus bas et promotion des boissons non alcoolisées; réfléchir aux contenants: bouteilles en pet ou cannettes en alu.

Un mois et demi avant 
  • Imprimer quelques slogans Prévenfête qui seront mis en évidence sur les menus, les sets de table, des te-shirts.

  • Prévoir un endroit à l’abri pour les secouristes aux abords immédiats de la manifestation. Organiser une séance avec eux pour discuter de l’organisation.

  • Prévoir une séance de coordination avec l'organisme de prévention qui suit le projet.

Quelques semaines avant la fête
  • Informer les commerces de détail proches de la fête, puisque certains jeunes peuvent chercher à s’approvisionner en alcool avant de venir à la fête. Leur rappeler la loi en vigueur concernant la vente d’alcool aux mineurs.

  • Prendre contact avec les médecins d’un service d’urgence proche pour annoncer la fête.

  • Réunir le personnel, en une fois ou par corps de métier, pour discuter des attitudes à adopter pendant la fête pour tout ce qui touche à l’alcool chez les jeunes.

Quelques jours avant la fête
  • S’organiser avec les agents de la sécurité pour assurer la surveillance des endroits propices à la vente de drogues illégales sur le lieu de la fête.

La veille de la fête
  • Afficher au bar et à divers endroits de la manifestation des affichettes de promotion de boissons non-alcoolisées à des prix meilleur marché que l’alcool.

  • Afficher dans les toilettes et dans d’autres lieux appropriés les affichettes de prévention.

 Retour